• Endroits envoûtants : Ma haie

    Je suppose que chacun connaît (un ou) plusieurs endroits dans lesquels il se sent naturellement fort et heureux. La recherche d’un de ces endroits spécifiques est très bien décrite dans un roman culte écrit en 1961 par Carlos Castaneda : « l’herbe du diable ou la petite fumée ». Au cours d’un parcours initiatique en Arizona, Don Juan, une sorte de guérisseur sorcier, enseigne au narrateur (parmi d’autres choses sans rapport avec cet article), que bien des lieux peuvent produire ces effets bénéfiques sur une personne, et qu’il s’agit donc de savoir les détecter.


    PICT2327.JPG

    PICT1816.JPG

    J’ai la chance d’avoir découvert un de ces lieux tout près de chez moi. Il s’agit d’un petit chemin bordé d’une haute haie de lauriers, de mûriers, de figuiers et d’acacias. J’aime marcher sur ce chemin en longeant la haie magique, oui magique, puisque je me sens bien dès que je m’approche d’elle, comme si elle m’avait ensorcelée...

    En été j’y cueille des mûres, en hiver j’en respire le silence ouaté, je cajole ma haie, je la photographie, je viens la voir si je me sens mal ou si je rugis intérieurement de colère…Et le charme agit immanquablement et immédiatement. Dès que je suis près de ma haie, j’éprouve un sentiment de plénitude, de joie, de sérénité…


    « Coïncidence et souvenir revisitéEndroits envoûtants (2): Parcours magique »

  • Commentaires

    1
    Samedi 15 Janvier 2011 à 08:50
    LADY MARIANNE

    bonjour SENTA !
    je viens du terrier des renards te saluer !
    bon samedi - amitiés  Lady Marianne

    2
    Samedi 15 Janvier 2011 à 13:30
    Senta

    Merci pour ton accueil dans cette belle communauté. Très bon weekend!  amicalement  Senta

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :