• Coïncidence et souvenir revisité

    B-12-2010-017.jpg

    Hier après-midi je me trouvais dans ma voiture en train de prendre une dernière photo du coucher de soleil (voir article précédent : « Shanti… »), lorsque j’aperçus la conductrice d’une voiture stationnée non loin de la mienne. Je reconnus un visage que m’avait montré il y a quelque temps sur internet  mon amie Marine, qui sillonne le web à la recherche de nos vieux copains de lycée.

    Je dis bien « je reconnus un visage » et non pas « je reconnus mon amie de jeunesse Brigitte » car si les photos vues sur internet ressemblaient bien à la fille que j’avais connue, l’expression du visage en était foncièrement différente, plus austère et fermée. D’ailleurs depuis ce jour-là, j’avais pensé régulièrement à Brigitte et m’étais demandé quelle vie avait pu être la sienne pour que son visage n’exprime plus ni douceur ni joie de vivre.

    Donc stationnée à quelques mètres d’elle mais troublée par cette coïncidence, je réalisai que je n’avais pas envie d’aller lui parler. Aussi je mis le moteur en marche et démarrai.

    Et depuis hier je m’interroge sur ma réaction. Je suppose que si j’ai reconnu Brigitte, c'est seulement parce que j’ai eu l’occasion de voir des photos d’elle récentes qui m'ont permis de repenser à elle. Il est du reste possible que je l’aie déjà croisée sans la reconnaître (ses parents habitent la même région que moi et elle doit sans doute leur rendre visite de temps à autre).

    Mais hier j’ai aperçu une étrangère, la femme des photos d’internet, et non pas l’amie de jeunesse,  puisque le souvenir que j’avais de Brigitte s’est trouvé en quelque sorte revisité par le visionnage des photos ainsi que par mes propres réflexions…

     

    « SHANTI...Endroits envoûtants : Ma haie »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :